Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/09/2012

Comme des livres...

vive la vie

 

Nous sommes comme des livres... La plupart des gens ne voient que notre couverture... Au mieux ils lisent notre résumé... Ou bien se fient à la critique que d'autres en font... Mais ce qui est certain... C'est que très peu d'entre eux connaissent vraiment notre histoire.

06/08/2012

DOULEUR

 

vive la vie

"Avoir de la douleur, c'est vivre, c'est en être, c'est y être encore."

Albert Cohen.


Douleur : Affliction, amertume, blessure, brûlure, chagrin, déchirement, désolation, deuil, élancement, enfer, épreuve, peine, repentir, souffrance, tiraillement, torture, tourment, tristesse.

14/07/2012

La Jeunesse...

Ne jamais donner sa jeunesse à qui ne la mérite pas, sous peine de se retrouver vieux, avec seulement quelques miettes de vie au fond des poches.

Kalon Ruz.

23/06/2012

EVOLUTION ?

vive la vie

01/06/2012

Il fait encore froid parfois...

Il faut avoir le courage de laisser les gens négatifs derrière soi, et il n'y a pas de culpabilité à avoir. Nous n'avons qu'une vie et la jeunesse n'est que très provisoire. Il est inutile d'offrir les restes de nos existences à ceux qui ne les méritent en aucune façon.

Kalon Ruz

26/01/2008

Le soleil se lève enfin

e52bebf052c6150f6b6d24cd2fda2f58.jpg

 

Et puis c'est le matin

Le soleil qui se lève

Et dans la main le glaive

Se transforme en jasmin.

 

Et maintenant, ma vie est ici : http://ilfaitdouxcestemps-ci.hautetfort.com/

 

Fabrice. Le 26/01/2008

 

   

09/01/2008

Bonne année - Stop - Meilleurs voeux - Stop - Santé - Stop - Bonheur - Stop - Amour - Stop -

 c67cb35f0ab51cfb0f5712c622987a7d.jpg

 

Comme un télégramme - Stop - No futur no vacarme - Stop -

Vidéo surveillance puce intra-dermique détecteur de mensonges - Stop - Big Brother - Stop - Des sans-logis des Rolex à 4000 Euros - Stop - Des piscines et des chiottes - Stop - Les grandes eaux de Versailles - Stop - 4200 enfants meurent chaque jour du manque d'eau - Stop - Des orpailleurs sauvages - Stop - La soif de l'or - Stop - Le mercure dans le sang - Stop - 6000 paysans se suicident en Inde - Stop - Les OGM - Stop - Grève de la faim - Stop - Les paysans sont morts voici venir les agriculteurs - Stop - Pesticides - Stop - Nitrates - Stop - Acharnement à détruire les racines du ciel - Stop - Un illuminé qui brandit sa croix - Stop - Un autre son croissant - Stop - Des chiens qui se mordent la queue - Stop - La foi est plus belle que Dieu - Stop -

Des psychologues des sophrologues des sexologues - Stop - Commerce de la déprime de la douleur de l'amour - Stop - Aux riches les praticiens aux pauvres la corde - Stop - Familles éclatées par la misère - Stop - Le vieux en fauteuil qui crève tout seul chez lui dans un terrain vague - Stop - La maison de retraite qui encaisse - Stop - Commerce de la mort - Stop - Des mômes qui se shootent - Stop - Des bagnoles qui crament - Stop - Des pères qui boivent - Stop - Sans travail - Stop - Des mères qui trinquent - Stop - Sans travail - Stop - Des existences qui font blanches les nuits - Stop - La Star Academy - Stop - Les médias qui nous gavent - Stop - La presse qui rêve de liberté - Stop - Le goudron qui mange la terre - Stop - Des échangeurs des ronds-points - Stop - La planète qui étouffe - Stop -

Titi et Grosminet - Stop - Tom et Jerry - Stop - Roméo et Juliette - Stop - Sarko et Carla - Stop - L'amour est politique - Stop - S'il-vous-plaît - Stop - Touchez pas à l'amour - Stop - Même si il est taxé - Stop - Même si on en fait de l'argent - Stop - Même si il est mortel - Stop - Arrêtez vos crasses et vos manigances - Stop - Touchez pas à l'amour - Stop -

Dépêche-toi viens - Stop - Je t'attends - Stop - La maison de tes bras - Stop - Les alizés de tes lèvres - Stop - Tes vallons tes collines - Stop - Le pays de ton ventre - Stop - La liqueur de ta vie - Stop - Nous toucherons l'amour - Stop - Et nous serons libres - Stop - Libres - Non-Stop.

 

Fabrice. Le 09/01/2008

31/12/2007

JE CROIS...

daee9a99f79703472994fb9b47aab262.jpg

 

Je crois que je crois avoir

Encore une espérance d'espoir

Une lueur au creux de mes nuits

Un rayon de soleil gris.

 

Pourtant je pourrais d'un souffle

Tuer la flamme et cesser l'esbrouffe

Lui dire que fais-tu ? Je t'attends

Ne fais pas comme Maman.

 

Ne plus voir de primevères

Oublier cette absence du Père

Prêter l'oreille à de pauvres trilles

Ne plus chercher de Famille.

 

Ne plus penser aux tendances

De ce monde qui détruit l'Enfance

Parce qu'il faut encore marcher

La vie au Mont de Piété.

 

Rire devant La Joconde

Coller ses yeux aux nues vagabondes

Caresser les courbes d'un mirage

Vivre le reste de son âge...

 

Et partir à l'abordage

De 2008.

Fabrice. Le 27/12/2007

19/12/2007

PUTAIN DE NOËL...

5d0c5a7d97f6491b2f2e6bc7b24695b3.jpg

.

Putain de Noël

La paix et le bonheur

Le fiel et les humeurs

Le don de soi le don du cœur

La rage au ventre et les rancœurs.

.

 .

Putain de Noël

Les mômes à Don Quichotte

Les rêves plein la hotte

Marianne qui se déculotte

L’amour qui hurle au fond des grottes.

.

Putain de Noël

Le bâillon sur la bouche

Le foie gras à la louche

Les belles dames qui découchent

Les enfants qui prennent la mouche.

.

Putain de Noël

Caille sur canapé

Alcool à satiété

Non non et non, rien n’a changé

Je vous dis, tout a continué.

.

Putain de Noël

Aux riches les guirlandes

Et aux pauvres les boules

A la misère les offrandes

A la vie les larmes qui roulent.

.

Putain de Noël

Bientôt le Nouvel An

Voilà le Roi des Glands

Les rictus et les faux-semblants

Chantons tous son avènement…

 

.

Fabrice. Le 19/12/2007

 

14/12/2007

GARDIEN DE PHARE

c38324b9d5e3170d59d5f28021f08af3.jpg

 

J'aimerais qu'une belle lise

Mes mots fragiles sous la brise

J'aimerais qu'une belle dame

S'en vienne calmer mes vacarmes.

 

Parce que là je n'en peux plus

Je fais des cauchemars de rêves

Je ne vis plus je n'écris plus

Sauf ce soir le coeur sur un glaive.

 

Que fais-tu ? Viens vite chez moi

Je t'ouvre ma porte et mes bras

Je te donne mes yeux ma voix

Le soir je borderai tes draps.

 

Parce qu'il fait noir ces temps-ci

Parce que le soleil est froid

Le printemps n'est plus un ami

Ce n'est qu'une saison sans toi.

 

Je sais. Tu es là, quelque part

A Brest où à Zanzibar

Je suis là, loin de tes hasards

Je suis seul en gardien de phare.

 

Fabrice. Le 13/12/2007